You are currently viewing Sclérose en Plaques Traitement Naturel : Découvrez la Solution !
Sclérose en plaques

Sclérose en Plaques Traitement Naturel : Découvrez la Solution !

Sclérose en plaques traitement naturel : La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière). En effet, le système de défense (système immunitaire), habituellement impliqué dans la lutte contre les virus et les bactéries, s’emballe. Ensuite, il attaque la myéline, gaine protectrice des fibres nerveuses qui joue un rôle important dans la propagation l’influx nerveux du cerveau aux différentes parties du corps.

Nous contacter ici !

Sclérose en Plaques Traitement Naturel : Les Formes

Elles sont au nombre de trois (03) :

La sclérose en plaques rémittente (ou cyclique), c’est la forme la plus courante de SEP. Elle affecte 85% à 90% des personnes atteintes dès son apparition. En effet, cette première forme de SEP se caractérise par des poussées. Les symptômes s’aggravent pendant des semaines ou des mois, suivies de rémissions où les symptômes régressent complètement ou partiellement,

La sclérose en plaques progressive primaire, elle affecte environ 10% des personnes atteintes de cette maladie. En effet, elle se caractérise par une aggravation lente, mais pratiquement continue, à partir du moment de son apparition. Sclérose en plaques traitement naturel.

La sclérose en plaques progressive secondaire, se révèle par une période initiale de poussées et de rémissions. Cette dernière est suivie d’une aggravation constante et de périodes de rémission mineures. Ainsi, environ 50 % des personnes souffrant de la forme de sclérose en plaques rémittente auront cette forme de SEP moins de 10 ans après l’apparition de l’affection.

Sclérose en plaques traitement naturel

Les Symptômes de la maladie

Les premiers symptômes visibles sont souvent passagers et variés. En effet, ils s’installent le plus souvent, rapidement en quelques heures ou jours. Ils dépendent de la zone du cerveau ou de la moelle épinière touchée par les lésions. Sclérose en plaques traitement naturel.

On peut donc noter :

  • troubles moteurs : faiblesse musculaire, limitation de la marche, mouvements anormaux, spasticité d’un membre… ;
  • gêne visuelle : apparition d’une vision double ou d’une baisse d’acuité visuelle d’un œil due à une névrite oculaire qui révèle la maladie dans un quart des cas. En effet, la récupération de la fonction visuelle est complète en six mois, dans 80% des cas ;
  • troubles de la sensibilité : engourdissements, perte de sensibilité, picotements, fourmillements, sensation de décharges électriques, sensations anormales de ruissellement, d’étau… ;
  • troubles de l’attention, trouble de la mémoire ;
  • fatigue importante et inhabituelle ;
  • troubles de l’humeur et épisodes dépressifs ;
  • problèmes urinaires : difficultés à uriner, par exemple ;
  • troubles de l’équilibre ;
  • constipation ;
  • difficultés sexuelles : troubles de l’érection ;
  • paralysie faciale. Sclérose en plaques traitement naturel.

Généralement, ces premiers symptômes disparaissent, marquant ainsi, la fin de la première poussée de sclérose en plaques et la récupération est en général complète. Cependant, une autre poussée peut survenir quelques mois ou années après.

Sclérose en Plaques Traitement Naturel : Les Causes

La véritable cause de la sclérose en plaques est jusque-là méconnue. Toutefois, certains facteurs de risques sont mis en évidence sans véritablement expliquer comment ces mécanismes agissent dans le développement de la maladie :

  • l’âge : la SEP apparaît dans 70 % des cas entre 25 et 35 ans,
  • sexe : elle touche environ deux fois plus les femmes que les hommes,
  • antécédents familiaux : il existe un risque plus élevé de développer une SEP quand l’un des parents ou des frères/sœurs est atteint,
  • virus : certaines catégories de virus ont montré un lien avec l’apparition de la maladie, notamment le virus d’Epstein-Barr ou herpès 4 (virus responsable de la mononucléose).
  • climat : la maladie est plus fréquente dans les zones où le niveau d’ensoleillement est bas et où, par conséquent, les individus sont sujets à une carence en vitamine D,
  • maladie auto-immune : les personnes présentant une maladie thyroïdienne, un diabète de type 1 ou une maladie inflammatoire de l’intestin sont plus à risque de SEP. De même la SEP est associée à un risque plus élevé de déclencher d’autres maladies auto-immunes (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique…),
  • tabac : après une première poussée, les fumeurs sont plus susceptibles que les non-fumeurs de développer un deuxième épisode qui confirmerait une forme cyclique de SEP. Sclérose en plaques traitement naturel. vous pouvez visiter également les sites suivants.

Les aliments qu’il faut manger en cas de sclérose en plaques

Les aliments non transformés : la consommation des aliments non transformés, non raffinés et organiques est fortement recommandée,

–l’huile de coco et l’huile d’olive : l’huile de coco est riche en acides gras à chaîne moyenne, bénéfiques pour le cerveau et le système nerveux. Quant à l’huile d’olive, elle contient des polyphénols antioxydants. En effet, elle a des propriétés anti-inflammatoires et c’est huile parfaite pour maintenir la santé du système nerveux.

–les fruits et les légumes frais : ils apportent à votre corps des antioxydants qui peuvent aider à prévenir les dommages des radicaux libres,

–les acides gras oméga-3 :  ils renforcent le système immunitaire et possèdent des propriétés anti-inflammatoires,

–le chou et les fèves germées : riches en lécithine, ces aliments peuvent aider à renforcer les nerfs,

les avocats : ils sont ource de gras insaturés sains, d’antioxydants et un anti-inflammatoire puissant,

les graines de Le lin : contiennent d’acides gras oméga-3, de lignanes qui ont une action anti-inflammatoire.

Les aliments à éviter

Les aliments transformés : réduire l’exposition aux produits chimiques et les toxines en évitant tous les aliments transformés, les produits laitiers et le la consommation accrue de sel alimentaire,

le gluten : sa consommation peut aggraver les symptômes,

les allergènes alimentaires potentiels,

–le sucre : diminue la réponse immunitaire et provoque une inflammation systémique et le vieillissement prématuré,

–l’alcool, la caféine et le tabac : augmentent l’inflammation et peuvent créer un environnement toxique.

Découvrez ici notre remède naturel contre la SCLEROSE EN PLAQUES. Pour vous procurer notre remède naturel fait à base de plantes médicinales pour soigner la sclérose en plaques, CLIQUEZ ICI !

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image