You are currently viewing mon fibrome a disparu : guérir d’un fibrome

mon fibrome a disparu : guérir d’un fibrome

« mon fibrome a disparu »

Les fibromes utérins sont des tumeurs non cancéreuses qui touchent les femmes. Ces tumeurs bien qu’elles soient bénignes, ont quand même des conséquences sur la vie sexuelle de la femme. Elles se développent généralement à l’intérieur ou à la surface du tissu musculaire de l’utérus.

Au vue de l’inconfort que peut générer les fibromes, nous allons vous faire découvrir aujourd’hui certaines plantes qui, après bonne utilisation, peuvent faire disparaitre vos fibromes. Vous pourrez alors déclarer fièrement que votre fibrome a disparu grâce aux plantes thérapeutiques.

cliquez ici pour découvrir un traitement naturel contre les fibromes

1-) Quand soigner son fibrome ?

Qu’est-ce qu’un fibrome ? Comment se forme-t-il ? Quand faut-il le soigner ? Voici là quelques interrogations auxquelles vous devez d’abord avoir des réponses avant de pouvoir affirmer que votre fibrome a disparu. Nous vous aidons à y répondre dans les lignes qui suivent.

Les fibromes se présentent sous forme de boules qui sont constituées de cellules musculaires très lisses issues de la paroi de l’utérus. Ces boules peuvent être très petites et donc indétectables à l’œil nu, ou très grandes pouvant dilater l’utérus. Les fibromes utérins peuvent, soit passer inaperçus, ou soit occasionner des douleurs de toutes sortes comme des saignements abondants, des douleurs lombaires et des envies fréquentes d’uriner qui nécessitent l’intervention d’un traitement.

Ces douleurs énumérées sont dues au développement des tumeurs sur les fibres musculaires de l’utérus. Les fibromes touchent beaucoup de femmes mais ils peuvent être encore plus favorisés chez certaines femmes grâce aux facteurs tels que l’hérédité ou les hormones. Même quand ils sont traités (chirurgie médicale), ils réapparaissent fréquemment et c’est vraiment pénible pour ces femmes qui en souffrent. Néanmoins, notons que les fibromes sont certes des tumeurs mais elles sont bénignes car elles n’évoluent pas pour se transformer en cancer.

Même si ce ne sont pas des cancers, les fibromes utérins sont très embêtant suite aux complications telle que l’hémorragie interne qu’ils peuvent occasionner. Suite à ça, la tumeur prend du volume et elle est de plus en plus vascularisée ce qui peut être vraiment dangereux. Pour éviter d’en arriver à ce point critique, voici ci-dessous quelques plantes qui vous permettront de guérir vos fibromes et de proclamer que vos fibromes ont effectivement disparu de façon définitive.

2-) Mon fibrome a disparu avec : Le curcuma longa

Depuis quelques années déjà, on ne cesse de vanter les bienfaits du curcuma un peu partout dans le monde. Ses avantages sur la santé ne sont donc plus à démontrer. C’est une herbe aux propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes, antimicrobiennes et anti-cancer qui se distingue des autres plantes.

Il régule l’activité des œstrogènes de la femme et contribue ainsi à réduire les fortes douleurs ressenties pendant les menstruations. Toujours en allant dans ce sens, il permet de stimuler et de réguler le flux sanguin de vers les organes génitaux et d’éliminer ainsi la stagnation du sang.

De plus, la curcumine contenue dans le curcuma inhibe efficacement la croissance des cellules endométriales, ajuste la production d’œstrogène, réduit le stress oxydatif et les cytokines inflammatoires dues à l’endométriose.

Etant donné son action anti-oxydante, il permet de résoudre bon nombre de problèmes de fertilité. Le curcuma peut être utiliser contre les troubles suivants :
• Syndrome des ovaires poly kystiques ;
• Endométriose ;
• Fibromes utérins ;
• Kystes ovariens ;
• Douleurs prémenstruelles ;
• Ménopause par manque de circulation sanguine ou stagnation du sang
En dépit de ses propriétés, vous devez d’abord consulter un médecin avant de consommer du curcuma si vous êtes enceinte.
Lire aussi : Un cocktail au citron pour gêner les fibromes

3-) Mon fibrome a disparu avec : La racine de pissenlit

Scientifiquement appelée « Taraxacum officinale », la racine de pissenlit améliore le flux biliaire grâce à son action sur le foie. L’excès d’œstrogène s’en trouve ainsi dégradé et évacué hors de l’organisme de la femme. Pour constater des résultats durables, il conseillé de suivre le traitement à base de pissenlit sur une durée de trois mois.

Après suivi de ce temps de traitement, vous aller remarquer que votre fibrome a naturellement disparu. Pour faire cette tisane, vous avez juste besoin de racine de pissenlit et de trois tasses et demie d’eau. Pour la préparation, vous devez introduire trois cuillères à soupe de racine de pissenlit et les trois tasses et demie d’eau dans une casserole bien couverte.

Portez ensuite à casserole au feu pendant 15 minutes. Après ça, vous la retirez du feu et laisser reposer 15 minutes supplémentaires. Filtrez enfin votre tisane et buvez-en trois tasses par jour. Vous pouvez également prendre une à deux cuillères à café d’extrait liquide ou deux capsules trois fois par jour.

4-) Mon fibrome a disparu avec : Le bâton de cannelle

La cannelle est plus connue en cuisine du coup ses actions sur le corps sont un peu ignorées. En effet, le bâton de cannelle est un excellent allié de la femme souffrant de fibromes. Grace à son action astringente, il aide à diminuer les saignements utérins.

Il stimule la circulation sanguine dans le bassin et l’utérus ; il décongestionne l’amas des fibromes et aide à en guérir. Avec une utilisation adéquate du bâton de cannelle, vous pourrez affirmer avec certitude que votre fibrome a disparu.
Lire aussi : La cannelle pour dégraisser les artères.

A lire :

mon fibrome a disparu : traitement naturel

Améliorer la qualité des ovules

écorce de cannelle et fibromes