You are currently viewing Varicocèle Testiculaire : Quel Traitement ?
Illustration 3D de la varicocèle testiculaire

Varicocèle Testiculaire : Quel Traitement ?

Varicocèle testiculaire traitement : fréquente et bénigne la plupart du temps, cette pathologie atteint les hommes de tout âge. En fait, son incidence est encore plus élevée chez les hommes ayant des problèmes de fertilité. Quels sont les causes, symptômes, diagnostic et traitement de cette maladie ?

Merci de nous contacter !

Varicocèle Testiculaire Traitement : Définition

La varicocèle se définit par une dilatation anormale des veines du plexus pampiniforme, secondaire à une absence et/ou incontinence valvulaire du réseau veineux spermatique. Elle cause un flux rétrograde, par insuffisance spermatique interne et s’associe souvent à une hypotrophie testiculaire.

Généralement, varicocèle testiculaire traitement, affecte majoritairement le côté gauche, du fait de l’anatomie du réseau veineux des organes génitaux masculins. Quant au côté gauche, le sang du testicule se draine vers la veine rénale, tandis qu’à droite, il l’est vers la veine cave, où la pression est plus faible que dans la veine rénale.

Varicocèle Testiculaire Traitement : Les causes

Causes

De façon précise, on ne saurait dire la véritable cause de varicocèle testiculaire traitement . Néanmoins, elle est due à un mauvais fonctionnement des valvules unidirectionnelles qui permettent le flux du sang des testicules vers le cœur. Le sang veineux reflue, s’accumule et occasionne une dilatation des veines situées dans le cordon spermatique.

Prévalence

Cette pathologie masculine fréquente a une incidence qui peut atteindre jusqu’à 22% des hommes dans la population générale. Cette incidence est encore plus importante dans la population des hommes infertiles et est estimée à 40% lorsqu’il existe une altération du spermogramme.

Varicocèle testiculaire traitement 

Evolution et Complications Possibles

Au prime abord, notons que varicocèle testiculaire traitement, n’a aucune répercussion sur la fonction érectile et la sexualité. De plus, chez certains hommes, elle n’entraine aucune gêne ni complication.

Cependant, lorsqu’elle est de volume important, elle peut entraîner une sensation de pesanteur, voire des douleurs qui risquent de s’accentuer au fil du temps. Son étendue peut aussi impacter sur le développement et le fonctionnement du testicule en déclenchant une atrophie testiculaire et, vraisemblablement, l’infertilité.

En effet, 35 % des hommes touchés par une infertilité primaire, présentent une varicocèle. 80% lorsqu’il s’agit d’une infertilité secondaire, contre seulement 15 % dans la population générale. Toutefois, rien ne confirme encore le lien entre varicocèle et infertilité et les éventuels mécanismes en jeu ne sont pas élucidés.

Plusieurs hypothèses s’avancent :

  • les varices pourraient provoquer, par stagnation sanguine, un réchauffement du testicule néfaste à la spermatogenèse,
  • le mauvais retour veineux pourrait également entrainer une stagnation des substances toxiques, comme celles du tabac, dans la circulation sanguine, avec un impact sur la spermatogenèse,
  • le reflux de métabolites surrénaux et rénaux pourrait également nuire à la production de spermatozoïde.

 Les Symptômes de la Varicocèle

Le plus souvent, la varicocèle ne présente aucun symptôme et n’entraine aucune gêne. Elle reste alors méconnue, ou se découvre fortuitement ou lors d’un bilan de fertilité.

Parfois varicocèle testiculaire traitement, se manifeste par une augmentation du volume du testicule, une sensation de pesanteur au niveau de la bourse, voire des douleurs accentuées à la station debout prolongée, lors d’un effort physique ou par temps chaud.

 

Varicocèle Testiculaire Traitement : Le diagnostic

Le diagnostic est clinique et se fait en deux étapes :

  • palpation et
  • examen visuel.

En effet, elles permettent au médecin urologue de rechercher des dilatations variqueuses au-dessus des testicules. Lorsque le constat n’est pas concluant, une échographie se fera afin de confirmer la présence de la varicocèle et écarter toute autre pathologie (hernie inguinale, kyste du cordon spermatique, épanchement de liquide dans la bourse, tumeur du testicule…).

Par ailleurs, pour un couple ayant des difficultés à concevoir, lors du bilan d’infertilité chez l’homme, le médecin pratique systématiquement un examen clinique pour dépister une éventuelle varicocèle.

Varicocèle testiculaire traitement 

 

Prévention

En cas de troubles de la fertilité, une fois que les liens entre varicocèles et hypofertilité ne se confirment pas, il y a débat sur la nécessité de traiter ou non la varicocèle. Un consensus semble toutefois se faire : en cas de varicocèle nette associée à des anomalies du spermogramme, le traitement de la varicocèle est conseillé.

 

Traitement Varicocèle Testiculaire

Généralement, ce traitement se fait par embolisation et consiste à obturer la veine spermatique dilatée. Un petit cathéter s’introduit dans l’artère fémorale jusqu’aux veines spermatiques dilatées lors d’une anesthésie locale et sous contrôle échographique. Des substances s’injectent alors afin de boucher définitivement la veine. L’opération peut être pratiquée en ambulatoire. Le traitement chirurgical est aujourd’hui beaucoup plus rare.

Dans plus de la moitié des cas, cette intervention permettrait d’améliorer la qualité du sperme. Il arrive parfois qu’on ne constate aucune amélioration. Mais le traitement n’entraîne jamais une dégradation du sperme. En cas d’altération majeure du spermogramme, on peut recommander une conservation du sperme au CECOS avant l’intervention, rappelle toutefois l’Association Française d’Urologie.

Pour un traitement naturel à base de plantes, nous en avons le remède.

Pour en savoir plus sur le remède et son utilité, vous pouvez directement me contacter via le +22999300300 (Appel / Whatsapp).

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image