VIH primo infection : Traitement naturel contre le VIH SIDA

400.00

Ndiasanté vous propose un traitement qui vous débarrassera complètement du VIH dès la primo infection. Le traitement complet est à un prix forfaitaire de 400 euros. Et le traitement peut s’étendre sur neuf mois. Mais l’avantage, c’est que vous êtes sur à la fin d’être complètement débarrasser du virus.

Description

Ndiasanté vous propose un traitement qui vous débarrassera complètement du VIH dès la primo infection. Le traitement complet est à un prix forfaitaire de 400 euros. Et le traitement peut s’étendre sur neuf mois. Mais l’avantage, c’est que vous êtes sur à la fin d’être complètement débarrasser du virus.

Comment se transmet le virus VIH du SIDA ?

En premier lieu, le SIDA est une maladie infectieuse virale. Car c’est un virus qui en est la cause. Et ce virus est le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine). Ensuite, c’est un virus avec un taux assez élevé de virulence. Il se transmet uniquement par voie sanguine. En effet, il ne se transmet que par ces divers moyens :

  • Par voie sexuelle au cours d’une relation sexuelle non protégée avec un partenaire infecté ;
  • Par voie sanguine lors de l’utilisation d’une seringue, une lame ou tout autre objet tranchant ayant été infecté ;
  • De la mère à l’enfant pendant l’accouchement ou au cours de l’allaitement.

En dehors de ces cas ci-dessus cités, le virus ne peut être transmis. Par conséquent, un simple contact physique avec un séropositif ne permet pas la transmission de la maladie. Dès que le virus pénètre dans le corps, il détruit toutes les barrières de défense de l’organisme. Ce qui affaiblit ainsi le système immunitaire. Mais sa propagation se fait suivant diverses phases. Et la première phase est le stade de le primo infection. Mais comment se déroule la primo infection au VIH ? Nous apportons réponse à cette interrogation dans les lignes qui suivent.

 

Stade de la primo infection au VIH : Comment cela se passe-t-il ?

Pour commencer, ce qui rend le virus VIH plus dangereux que les autres virus, c’est bien sa façon de se propager dans l’organisme. En effet, dès qu’il pénètre dans l’organisme par les diverses voies, sa présence reste d’abord asymptomatique. Et cela peut durer des années, ce qui lui donne le temps nécessaire pour briser toutes les défenses de l’organisme. Une fois les défenses anéanties, la phase finale de la maladie se déclare. De là, n’importe quelle maladie opportuniste peut être fatale pour le patient. Mais il arrive que certains symptômes se manifestent pendant les premières semaines qui suivent la contamination chez certains patients. C’est le stade de la primo infection au VIH.

La primo infection au VIH se manifeste deux à trois semaines après la contamination. La personne infectée présente les symptômes suivants :

  • Fièvre et frissons ;
  • Maux de tête ;
  • Ganglions lymphatiques fortement enflés et pas seulement au niveau du cou ;
  • Rougeurs de la peau ;
  • Fatigue et courbatures ;
  • Sueurs nocturnes ;
  • Maux de gorge ;

Ces symptômes peuvent apparaitre ensemble ou séparément. Dans des cas plus rare, on peut dénoter :

  • Des douleurs musculaires et articulaires ;
  • Nausées, vomissements et diarrhée ;
  • Endommagement des muqueuses buccales et au niveau des parties génitales

Les symptômes disparaissent après quelques jours (après 3 à 10 jours). Mais dans certains cas, ils persistent plus longtemps et poussent le patient à consulter. Pendant la phase de la primo infection, les défenses immunitaires n’arrivent pas à contrôler la multiplication du VIH. Et durant cette période, le séropositif est particulièrement contaminant. Car son sang et ses sécrétions sexuelles contiennent une grande quantité du virus. Après la phase de la primo infection, le VIH ne provoque plus aucun symptôme pendant environ 10 ans.

Traitement naturel contre la primo infection au VIH

Le Sida VIH est une maladie à laquelle les scientifiques cherchent un remède depuis des années. Malgré tous leurs efforts, les seuls remèdes qu’ils ont pu élaborer sont les anti-rétros viraux. Mais ces médicaments ne soulagent qu’un temps soit peu les séropositifs sans pour autant les guérir. Et c’est de là qu’intervient la phytothérapie. En effet, avant l’arrivée de la médecine moderne, les plantes aux propriétés médicinales étaient au cœur du traitement des divers maux de nos ancêtres. Encore aujourd’hui, les plantes continuent de faire leur preuve. Car un remède à base de jatropha rouge prouve son efficacité face au VIH Sida. Le remède que vous propose NDIASANTE s’inspire donc de cette plante miracle.

Ce remède est la pharmacopée n°16 : Remède naturel contre le VIH SIDA. Cette pharmacopée permet de lutter contre le Sida dès le stade de la primo infection du VIH. Ainsi que contre toutes les maladies opportunistes. De plus, elle permet de réduire la charge virale du virus et de booster à nouveau le système immunitaire. Ainsi, l’organisme sera de nouveau capable de combattre le virus. Par ailleurs, notre remède est sans effets secondaires sur la santé. Donc faites-nous confiance et laissez les plantes vous montrer leur pouvoir d’action là où s’arrête la médecine moderne. Car il est tout à fait possible d’obtenir la guérison absolue du SIDA grâce aux plantes.

 

Mode d’emploi pour l’utilisation de la pharmacopée

Préparation : Porter à ébullition environ 1 litre d’eau. Retirer du feu et y ajouter une cuillère à soupe de la pharmacopée. Vous obtenez ainsi un mélange qui vous tiendra une journée.

Posologie : Boire 1/3 du litre trois fois par jour afin de finir la bouteille. Ou boire ½ litre deux fois par jour et finir la bouteille. L’essentiel est de finir le bidon au cours de la journée

Durée du traitement : le traitement contre le Sida VIH dure 3 mois renouvelable jusqu’à ce que votre charge virale soit totalement nulle. Soit environ 9 mois de traitement. Après ça, vous serez totalement débarrasser du virus.

Fiche d’information sur le jatropha curcas rouge

  • Nom populaire: noix de Barbade
  • Nom scientifique : Jatropha curcas
  • Origine : Mexique et Amérique centrale
  • Couleur : vert quand il est jeune et brun foncé quand il murit
  • Fruit : en forme de capsule largement ellipsoïde
  • Gout : amer, acre

Quelques faits sur le jatropha qui font de lui un excellent remède contre la primo infection au VIH

Déjà, il faut retenir que le jatropha est fortement utilisé dans le traitement des maladies sexuellement transmissibles. Notamment avec le VIH SIDA. En effet, il inhibe le virus car il a la capacité d’induire des effets cytopathiques avec une faible cytotoxicité. Par ailleurs, c’est un excellent anti-inflammatoire car il lutte contre les inflammations. C’est aussi un puissant agent antimicrobien. Les métabolites secondaires extraits de l’écorce de sa tige exercent des activités antimicrobiennes grâce à divers mécanismes. On l’utilise également pour calmer la fièvre, la dysenterie et les coliques. L’huile de ses graines est utilisée dans certains pays africains pour traiter la syphilis. De plus, la plante est aussi utilisée en Afrique pour soigner le paludisme. Enfin, cette plante possède des propriétés anti parasitaires. Ce sont toutes ces propriétés qui font de la plante un excellent remède contre la primo infection au VIH.

 

A lire :

Catégorie : MALADIES-INFECTIONS

Pour de plus amples informations, veuillez contacter nos experts, soit en ligne directe ou par WhatsApp, au +33 7 53 84 54 92

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “VIH primo infection : Traitement naturel contre le VIH SIDA”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image