Syndrome des antiphospholipides

Description

Vous développez des lésions anormales sans causes spécifiques ? Vous faites des fausses couches récurrentes ? C’est que vous souffrez peut-être du syndrome des antiphospholipides. Dans cet article, découvrez notre traitement contre cette maladie.

A lire : Asthme traitement naturel

 

Qu’est-ce que le syndrome des antiphospholipides ?

Pour commencer, le syndrome des antiphospholipides est une maladie auto-immune. Ensuite, elle résulte d’une réaction anormale du système immunitaire contre les tissus de l’organisme. En réalité, elle survient lorsque le système immunitaire produit accidentellement des anticorps responsable de la coagulation du sang chez une personne infectée. Aussi, ce syndrome provoque des réactions comme la formation de caillots de sang dans différentes parties du corps. Et il peut mettre la vie du patient en danger. Par ailleurs, il existe deux types de syndromes antiphospholipides : le syndrome des antiphospholipides primaire et celui secondaire. Mais rassurez-vous ce n’est pas une maladie contagieuse. Par contre, il est présent partout dans le monde et touche beaucoup plus les femmes que les hommes. Cependant, ce syndrome est rare chez l’enfant mais pas inexistant. De plus, le syndrome des antiphospholipides secondaire, souvent assimilable au lupus érythémateux touche davantage les populations noires.

Lire aussi : Prostatite traitement naturel

 

Quelles sont les causes du syndrome des antiphospholipides ?

Dans le cas d’un syndrome des antiphospholipides secondaire, la cause est souvent un lupus ou d’autres maladies auto-immunes. Mais en ce qui concerne le syndrome des antiphospholipides primaire, la cause reste encore inconnue. Mais certains facteurs favorisent son développement. Il s’agit de :

  • Certaines infections ou maladies comme la syphilis, le VIH, l’hépatite C et le paludisme. En effet, les personnes atteintes de ces maux sont plus susceptibles d’avoir des anticorps antis phospholipides ;
  • L’utilisation de certains médicaments comme l’hydrazine, la quinine, la phénytoïne, les anti-convulsant et l’amoxicilline ;
  • La prédisposition génétique, les recherches indiquent que les proches des personnes atteintes du syndrome des antis phospholipides sont aussi susceptibles de l’avoir.

 

Quels sont les symptômes de ce syndrome ?

Le syndrome des antiphospholipides se manifeste par les signes suivants :

  • Caillots de sang dans les jambes qui s’accompagnent de douleurs, d’enflures et de rougeurs. Ces caillots peuvent aussi migrer vers les poumons et conduire à une embolie pulmonaire ;
  • Fausses couches récurrentes chez les femmes enceintes ;
  • Accouchement prématuré ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Accident vasculaire cérébral, accident ischémique transitoire ;
  • Lésions cutanées sans causes apparentes.

 

Diagnostic

Afin d’établir le diagnostic du syndrome des antiphospholipides, le médecin procède à des tests sanguins. Chacun de ces tests est effectué à 12 semaines minimum d’intervalle. Si les anticorps antis phospholipides apparaissent au moins deux fois, alors le diagnostic peut être établit. Cependant, vous pouvez avoir des anticorps antis phospholipides sans jamais développer le syndrome. Alors le diagnostic du syndrome des antiphospholipides n’est posé que lorsque les anticorps provoquent des problèmes sanitaires.

 

Traitement naturel pour soigner le syndrome des antiphospholipides

Le traitement naturel contre le syndrome des antiphospholipides est à base de plantes médicinales. Ces plantes possèdent des principes actifs dont les propriétés bloquent la formation d’anticorps et d’anticoagulants nocifs pour le corps. Ce qui limite ainsi la formation récurrente des caillots sanguins dans les vaisseaux. Il s’agit d’un remède qui rétablit les défenses immunitaires de l’organisme. De plus, il permet de fluidifier le sang pour réduire le risque de coagulation. De même, il permet de stopper les fausses couches répétitives chez les femmes. A la fin de notre traitement, vous constaterez que tous les symptômes de la maladie vont disparaitre. C’est le meilleur traitement naturel contre le syndrome des antiphospholipides. En plus, il est issu de plusieurs années de recherches et d’analyses minutieuses.

 

Durée du traitement naturel contre le syndrome des antiphospholipides

La durée du traitement naturel contre le syndrome des antiphospholipides est de deux mois. Mais cette durée peut varier en fonction de vos attentes et de vos symptômes. Aussi nous vous assurons une prise en charge personnalisée.

Nous sommes représentés dans tous les pays d’Afrique et plus activement dans les pays comme le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, le Kenya, le Nigeria, le Togo, le Gabon, la République centrafricaine, le Tchad, le Congo Brazzaville et en Kinshasa. Soyez donc sur que vous recevrez immédiatement vos produits après avoir passé commande sur notre site et ce peu importe votre situation géographique. La livraison est gratuite partout dans le monde.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter nos experts, soit en ligne directe ou par Whatsapp, au +33 7 53 84 54 92. Visitez également notre site en cliquant sur le lien www.ndiasanté.com

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Syndrome des antiphospholipides”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image