Blennorragie traitement naturel

Description

Au rang des infections sexuellement transmissibles, la blennorragie est l’une des plus fréquentes. Dans cet article, Ndiasanté vous propose un traitement naturel contre la blennorragie.

Lire aussi : leucémie lymphoïde traitement naturel

 

Qu’est-ce que la blennorragie ?

Pour commencer, la blennorragie est une pathologie qui appartient à la famille des infections sexuellement transmissibles (IST). Aussi appelée chaude pisse ou urétrite gonococcique, elle touche surtout les moins de 30 ans. Et les hommes y sont particulièrement sujets. Ensuite, cette infection est transmise lors de rapports sexuels non protégés avec un partenaire infecté. La bactérie en cause ici est le gonocoque. Parmi l’ensemble des IST, la blennorragie est la seconde affection la plus fréquente. Notons bien que tous les types de rapports sexuels peuvent être contaminants. Souvent elle se manifeste par un écoulement au niveau du vagin chez la femme ou du pénis chez l’homme. Le traitement médical repose essentiellement sur la prise d’antibiotique. Mais fort heureusement, avec le traitement naturel, vous pouvez définitivement vous débarrasser de la blennorragie. Néanmoins, le meilleur traitement reste quand même la prévention.

 

Quelles en sont les causes et quelles sont les personnes à risque ?

La blennorragie est due à une bactérie. Cette bactérie est le Neisseria Gonorrhoeae ou plus simplement gonocoque. Quand elle pénètre l’organisme par les voies sexuelles, elle colonise les tissus au niveau de l’urètre, du col de l’utérus, du rectum, de la gorge et de l’œil. Elle se transmet lors de relation sexuelle non protégés. Et ce malgré que la personne infectée présente des symptômes ou non. De plus, tous les rapports sexuels peuvent être contaminant y compris les rapports buccogénitaux. D’ailleurs les rapports buccogénitaux seraient à l’origine de la moitié des cas. Mais la blennorragie aurait elle un traitement naturel plus efficace ? Dans les lignes prochaines, nous vous présenterons ce traitement. Avant cela, nous allons vous parler des manifestations de la maladie.

Les personnes les plus à risque selon les données statistiques en France sont :

  • Les hommes entre 21 et 30 ans et les femmes entre 16 et 25 ans ;
  • Les homosexuels (HSH) ;
  • Personnes qui portent le VIH/SIDA ;
  • Ceux qui ont une multiplicité de partenaires sexuels ;
  • Pratiques à risque comme utilisation inconstante des préservatifs et les fellations non protégées.

 

Quels sont les symptômes de la blennorragie ?

« Blennorragie traitement naturel ». De manière générale, les symptômes de la blennorragie se manifestent au niveau du site d’infection. Plus rarement, l’infection peut se propager vers d’autres zones comme la peau ou les articulations par le canal de la circulation. Ainsi donc les symptômes se manifestent dans l’intervalle de 2 à 14 jours après la contamination. On peut énumérer comme manifestations :

  • Gêne au niveau de l’urètre chez l’homme ;
  • Douleurs légères ou sévères lors de la miction ;
  • Ecoulements verdâtres ou jaune au niveau du pénis ;
  • Besoins fréquents d’uriner ;
  • Gonflement et rougissement du méat urinaire du pénis de l’homme. Il arrive aussi que le scrotum enfle et devienne plus sensible au toucher lorsque l’infection se propage ;
  • Gêne au niveau génital chez la femme ;
  • Pertes vaginales purulentes ;
  • Salpingite avec douleurs pelviennes importantes surtout lors des rapports sexuels ;
  • Péritonite ;
  • Syndrome de FITZ-HUGH-Curtis

Mais notons aussi que dans certains cas, la maladie reste totalement asymptomatique. Néanmoins, qu’il y ait des symptômes ou pas, notre traitement naturel contre la blennorragie vient à bout de la bactérie.

 

Diagnostic de la blennorragie

Dans un premier temps, le diagnostic de la blennorragie est clinique lorsqu’il existe des symptômes. Ensuite, on confirme ce diagnostic par une analyse des urines ou un prélèvement au niveau des organes en cause. Mais en cas d’écoulement accessible, le médecin prélève juste un échantillon à l’aide d’un coton-tige. Après quoi, on envoie les prélèvements au laboratoire d’analyse afin d’identifier la bactérie en cause. Ainsi, on recherche une éventuelle résistance au traitement antibiotique. Comme ça, il serait plus facile de prescrire le traitement adéquat. Celui le plus adéquat est le traitement naturel contre la blennorragie que nous vous proposons.

 

Quel traitement naturel contre la blennorragie ?

Le centre de phytothérapie Ndiasanté vous propose un traitement naturel contre la blennorragie. Ce traitement est préparé avec des plantes et herbes médicinales aux vertus thérapeutiques. Faites-nous confiance et vous ne serez pas déçus. Les plantes sont la solution pour guérir naturellement tous vos maux.

 

Durée du traitement naturel contre la blennorragie

La durée de notre traitement naturel contre la blennorragie s’étend sur un et trois mois. A la fin de cette période de traitement régulier, la bactérie aura totalement disparu de votre corps. Aussi, notre prise en charge est individualisée. Ce qui veut donc dire qu’elle variera en fonction de vos symptômes et de vos attentes.

A lire : Remède naturel pour détruire par les plantes le virus du VIH SIDA

Pour de plus amples informations, veuillez contacter nos experts, soit en ligne directe ou par Whatsapp, au +33 7 53 84 54 92

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Blennorragie traitement naturel”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image