You are currently viewing Lombalgie : Soins Naturels Efficaces Pour Guérir
Lombalgie illustration 3D

Lombalgie : Soins Naturels Efficaces Pour Guérir

Lombalgie traitement naturel : La lombalgie est une douleur située dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires. Quand elle survient brutalement, on parle de « lumbago« . Elle peut survenir à tout âge et concerne aussi bien les hommes que les femmes. Dans la très grande majorité des cas, la douleur et la gêne vont disparaître spontanément dans 4 ou 6 semaines. Mais lorsqu’elles persistent, la prise en charge devient complexe. Il ne faut pas attendre pour soigner une lombalgie.

 

Lombalgie Traitement Naturel : Causes

Les principales causes de la lombalgie sont :

  • les mauvaises postures : mauvaises positions assises ou debout prolongées,
  • un lumbago : il s’agit d’une lombalgie aiguë qui apparaît souvent après le port d’une charge lourde,
  • une arthrose vertébrale : elle entraîne une lombalgie chronique, évoluant par poussées entrecoupées de périodes de rémission plus ou moins longues,
  • une hernie discale : elle correspond à une saillie du disque intervertébral venant écraser le nerf entre la 4e et la 5e vertèbre lombaire, ou entre la 5e vertèbre lombaire et la 1ère vertèbre sacrée. La hernie discale est souvent responsable de sciatique,
  • des déformations de la colonne vertébrale chez l’enfant : scoliose, lordose, cyphose,
  • une hyperostose vertébrale ankylosante : elle survient chez les personnes de plus de 60 ans et correspond à la présence d’ostéophytes qui sont des productions osseuses anormales. Souvent présents dans la région située entre les lombaires et le sacrum, ils peuvent également se voir au niveau d’autres articulations. Lombalgie traitement naturel.

A côté de ces causes très communes, il en existe des plus rares :

  • un syndrome du canal lombaire étroit : il correspond à un rétrécissement du canal lombaire lié aux ostéophytes. Il entraîne une déformation s’exerçant sur les nerfs à l’origine de la douleur,
  • une spondylite infectieuse : les lombalgies sont secondaires à une infection (syphilis, tuberculose, fièvre typhoïde, brucellose),
  • un spondylolisthésis : il s’agit d’un glissement vers l’avant de la cinquième vertèbre lombaire par rapport au sacrum, d’origine traumatique ou congénitale,
  • une ostéoporose vertébrale : elle correspond à une déminéralisation osseuse et se voit plus souvent chez la femme après la ménopause,
  • des lombalgies d’origine viscérale : elles peuvent être d’origine urogénitale (calcul rénal, infection, tumeur ou inflammation de la prostate ou des reins) ou neurologique (compression de la moelle, syndrome de la queue de cheval). Lombalgie traitement naturel.
Lombalgie traitement naturel
            Femme souffrant de Lombalgie

Les types de Lombalgie

Il sont au nombre de quatre (04) :

– La lombalgie aiguë : Elle dure quelques jours, allant parfois jusqu’à quelques semaines; toutefois, sa durée maximale ne dépasse pas 4 à 6 semaines. La lombalgie aiguë disparait généralement d’elle-même avec un traitement médicamenteux visant à soulager la douleur et l’inflammation.

– La lombalgie subaiguë : Lorsque la douleur persiste au-delà de quelques semaines, on parle alors de douleur subaiguë. Ce type de lombalgie est plus difficile à traiter que la forme aiguë car il s’agit d’un début d’évolution vers la chronicité. En l’absence de prise en charge adéquate, le risque de développer une douleur chronique est élevé. Lombalgie traitement naturel.

– La lombalgie récurrente ou récidivante : Ce type de lombalgie survient lorsque les épisodes de lombalgie aiguë s’enchaînent. Les épisodes peuvent survenir de façon régulière ou sporadique, mais la caractéristique principale de ce type de lombalgie est l’absence de douleur chronique entre les épisodes. Une lombalgie chronique peut combiner un fond douloureux à des épisodes inflammatoires ou des périodes de douleur plus intense. Toutefois, lors d’une lombalgie récidivante, la douleur disparaît entre les crises.

– La lombalgie chronique : Lorsque la durée de la douleur excède 3 mois, on parle de lombalgie chronique. Elle peut être le résultat d’une lombalgie aiguë ayant dégénéré, ou elle peut apparaître de façon graduelle. Les maladies dégénératives comme l’arthrose peuvent causer une lombalgie chronique qui s’installe sur plusieurs mois. Lombalgie traitement naturel.

Lombalgie : Conseils Pratiques

  • Perdre quelques kilos s’il existe une surcharge pondérale, car c’est un facteur de lombalgies,
  • adopter une bonne position en voiture : éviter un siège trop éloigné du volant obligeant à conduire avec la pointe des pieds, coller au maximum le bas du dos contre le siège. S’arrêter toutes les heures afin de s’étirer et de relâcher les muscles,
  • avoir une activité physique régulière, mais adaptée à ses capacités physiques. Le jogging, le cyclisme et la natation sont notamment recommandés,
  • placer les objets encombrants et lourds à bonne hauteur de façon à ne pas avoir à se baisser,
  • adapter le matériel à votre corps et non l’inverse : manche du balai ou de l’aspirateur, du râteau ou de la pelle,
  • éviter de porter les charges d’un seul côté. En cas d’utilisation d’un porte-bébé, soutenir son enfant avec ses bras. Dès que possible, le porter sur le dos. Lombalgie traitement naturel,
  • en cas de station assise prolongée, essayer de se tenir droit sans raideur. Poser les pieds à plat. Coller ses fesses au fond du siège, et s’il n’en possède pas, placez sur le dossier un support lombaire (à défaut un coussin) au niveau des reins. Cesser régulièrement l’activité pendant quelques minutes afin d’étirer le dos,
  • pour faire un lit, il est recommandé de s’agenouiller,
  • éviter le port de chaussures à talons hauts pendant de longues périodes. La courbure de la région lombaire est alors fortement accentuée. Ceci déséquilibre les vertèbres lombaires et peut provoquer des lombalgies.
Lombalgie traitement naturel
                      Phytothérapie

Traitement Naturel de la Lombalgie

Dans la lutte contre la lombalgie, le traitement par la phytothérapie est un bon recours. En effet, certaines plantes comme la prêle, apportent du calcium assimilable et peuvent donc contribuer à la reminéralisation du squelette.

D’autres comme le cassis, ou l’harpagophytum (griffe du diable) possèdent des propriétés anti-inflammatoires.

Ainsi donc, ces plantes doivent être prises en gélules ou en gouttes, pendant un ou deux mois. Les médecins phytothérapeutes utilisent la vigne rouge ou l’hamamélis pour agir sur la circulation veineuse.

Enfin, certaines plantes, comme le tilleul par exemple, peuvent être prescrites pour leurs propriétés calmantes. Intéressantes en cas de lombalgie aigüe ou passagère.

Lire plus sur la Lombalgie ICI .

Lire plus sur la Polymyosite ici !

Découvrir la spondylodiscite !

Découvrir des recettes naturelles !

Pour bénéficier de notre Remède efficace contre le Lombalgie, veuillez CLIQUER ICI !

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image