You are currently viewing leishmaniose cutanée : traitement naturel

leishmaniose cutanée : traitement naturel

leishmaniose cutanée : traitement naturel

TRAITEMENT NATUREL CONTRE LA LEISHMANIOSE CUTANEE

Merci de Nous contacter par WhatsApp en cliquant ici

Définition de la leishmaniose cutanée

De façon générale, les leishmanioses sont des maladies parasitaires provoquant des affections cutanées ou viscérales qui sont très invalidantes voire mortelles si elles ne sont pas traitées. Ce sont des pathologies qui affectent essentiellement les animaux et plus particulièrement les chiens mais qui peuvent aussi être transmises à l’homme. Ce sont des maladies provoquées par les parasites du genre leishmania ou leishmanies qui comportent de nombreuses espèces.

Il existe trois formes de leishmanioses à savoir la leishmaniose viscérale (kala-azar) qui est sa forme la plus dangereuse ; la leishmaniose cutanée et la leishmaniose cutanéo-muqueuse (espundia). La forme qui nous intéresse ici est la leishmaniose cutanée qui affecte les hommes.

La leishmaniose cutanée encore appelée « bouton d’orient » est la forme la plus fréquente et bénigne de la maladie. Elle est transmise par la piqure de la femelle d’un petit moucheron appelé « phlébotome » ou « mouche des sables » que l’on retrouve dans les forêts, les zones rurales et autour des villes.

Cette piqure provoque des lésions cutanées, principalement des ulcères sur les parties exposées du corps entrainant des cicatrices permanentes, de graves handicaps et une stigmation importante. Elle peut être aussi diffusée sur tout le corps. C’est une maladie présente en Europe du Sud, en Asie, en Afrique, au Mexique, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud.

 

Causes de la leishmaniose cutanée

La leishmaniose est due à un protozoaire du genre leishmania, transmis par la piqure d’un phlébotome femelle infecté qui se nourrissent de sang pour produire des œufs. A cela vient s’ajouter des facteurs de risque qui viennent accroitre les chances d’attraper la maladie.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les conditions socio-économiques ; la malnutrition ; la mobilité de la population ; les changements environnementaux et les changements climatiques sont autant de facteurs qui favorisent l’avancée et la propagation de la maladie. On estime que 700 000 à 1 million de nouveaux cas se déclarent chaque année.

Vous êtes à la recherche d’un traitement naturel pour guérir la leishmaniose ? Prière cliquer sur : Traitement

Symptômes de la leishmaniose cutanée

Il s’écoule 1 à 4 mois entre la première piqure infectante et l’apparition des premiers signes. Les germes incubent donc pendant 4 mois avant de se manifester par les signes suivants :

  • Apparition d’un bouton dur renfermant les parasites au niveau du site de l’inoculation des leishmanies sur les zones découvertes du corps ;
  • Ulcération du nodule qui se recouvre d’une croute ;
  • Démangeaisons indolores ;

Les lésions de la leishmaniose cutanée guérissent souvent de façon spontanée en l’espace de 6 mois à 1 an en laissant une cicatrice qui ne disparait jamais. Ces cicatrices ont l’aspect des brulures. Et notons qu’il n’y a jamais de réinfection chez les personnes guéries.

Prévention et lutte contre la leishmaniose

Afin de prévenir et de combattre la leishmaniose, diverses stratégies ont été mises en place. Les principales stratégies de préventions sont les suivantes :

  • Diagnostic précoce suivi du traitement rapide et efficace de la maladie pour permettre de réduire sa prévalence, de prévenir les situations handicapantes, les décès, faire reculer la transmission et de surveiller sa propagation ;
  • Lutte anti vectorielle pour permettre d’atténuer voire même d’interrompre la transmission de la leishmaniose en réduisant le nombre de phlébotomes grâce à l’utilisation d’insecticides, de moustiquaires imprégnées, la gestion de l’environnement et la protection individuelle ;
  • Surveillance efficace de la maladie pour assurer un suivi et une intervention rapide en cas d’épidémies ;
  • Lutte contre les réservoirs animaux ;
  • Mobilisation sociale et renforcement des partenariats

Action du centre NDIASANTE

Dans le but de lutter contre la leishmaniose, le centre de phytothérapie NDIASANTE vous propose un plan d’action structurer comme suit :

  • Elaborer des plans qui repose sur un ensemble de systèmes de surveillances durables et efficaces et des systèmes de préparation et de riposte aux épidémies pour lutter contre la maladie ;
  • Renforcer la collaboration et la coordination entre les partenaires et les autres parties prenantes dans la lutte ;
  • Soutenir les programmes nationaux de lutte contre la maladie pour garantir l’accès à des médicaments de qualité prouvée

Prière nous nous joindre par WhatsApp.

A lire :

traitement naturel contre les fibromes de l’utérus

Kystes ovariens et grossesses

soigner les fibromes de l’utérus