You are currently viewing Annexite chronique : traitement naturel

Annexite chronique : traitement naturel

Découvrez dans cet article un remède naturel qui permet de traiter naturellement l’annexite chronique. En dehors des solutions naturelles proposées dans cet article, nous disposons aussi de tisanes que vous pouvez commander dans notre boutique.

Pour avoir de plus amples informations sur nos produits, prière nous joindre ici.

Qu’est-ce qu’une annexite chronique ?

Une annexite chronique est une pathologie qui s’observe surtout chez les jeunes femmes .d’abord elle peut se définir comme une inflammation des trompes de Fallope ainsi que des ovaires. Dans la plupart des cas, elle se manifeste sous une forme aigue avec de fortes douleurs. Mais il arrive qu’elle devienne chronique. D’une part l’annexite est principalement causée par des germes sexuellement transmissibles comme la chlamydia ou la gonococcie. Ensuite ces germes provoquent des infections dans le vagin et se propagent ensuite par voie ascendante.

Comment distinguer une annexite chronique ? Quels sont les moyens naturels pour lutter contre cette maladie ? Dans la suite, nous vous donnerons réponses à ses diverses questions. Avant cela, faisons d’abord un tour d’horizon sur ses causes.

Causes de l’annexite

Comme nous l’avions fait remarquer au départ, le plus souvent, ce sont des germes qui sont responsables de l’annexite chronique. En dehors des germes, d’autres éléments peuvent aussi provoquer la maladie. Couplé à ces éléments, certains facteurs risques peuvent aussi l’occasionner. Au nombre des diverses causes, nous pouvons donc citer :

  • Herpès vaginale ;
  • Syphilis ;
  • Infection d’origine abdominale qui s’étend en descendant dans la région pelvienne ;
  • Appendicite ;
  • Péritonite ;
  • Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ;
  • Inflammation du vagin ;
  • Post-partum ;
  • Rapports sexuels non protégés ;
  • Changement fréquent de partenaire sexuel ;
  • Menstruation ;
  • Interventions gynécologiques ;
  • Pose d’un stérilet

Quels sont les symptômes et complications de la maladie ?

En ce qui concerne les symptômes, nous allons distinguer les symptômes de l’annexite chronique de ceux de la forme aigue. Donc, on a :

  • Symptômes annexite aigue

L’annexite aigue se manifeste par :

  • Fortes douleurs pelviennes accentuées sur le côté ;
  • Intensification des douleurs en cas de pression sur la paroi de l’abdomen ;
  • Perte d’appétit
  • Envie d’uriner fréquemment ;
  • Température élevée, nausées, vomissements ;
  • Pertes vaginales.

Découvrez notre article sur

  • Symptômes annexite chronique

L’annexite chronique quant à elle, se manifeste par :

  • Douleurs à la pression pelvienne ;
  • Sensation de compression au niveau des côtes ;
  • Nausées et vomissements ;
  • Douleurs lors des rapports sexuels ;
  • Pertes vaginales jaunâtres, rouge rouille ou encore sanglantes ;
  • Constipation, diarrhée avec douleurs lors de l’évacuation des selles ;
  • Difficulté à uriner

Quand ces différentes manifestations ne sont pas prises en charge de façon adéquate, elles génèrent des complications. Comme complications de l’annexite chronique, nous pouvons citer :

  • Des adhérences ainsi que des déformations à l’intérieur des trompes et des ovaires ;
  • Grossesse extra-utérine ;
  • La propagation de l’inflammation ;
  • Destruction des tissus ovariens et des trompes de Fallope ;
  • Péritonite ;
  • Inflammations intestinales avec une occlusion des intestins.

Pour conclure, on peut retenir que dès que vous constatez l’apparition des symptômes, il faut consulter au plus tôt un spécialiste. l’annexite chronique n’est donc pas une maladie à négliger.

Diagnostic de l’annexite chronique

Afin de diagnostiquer une annexite chronique, le médecin procède à une série d’examens. Les examens possibles sont : un examen physique de la patiente ; frottis (dans le col de l’utérus) ; des analyses sanguines et une échographie. Par finir, dans le cas échéant, le médecin réalise une laparoscopie.

Traitement naturel

Le centre de phytothérapie Ndiasanté vous propose trois différentes catégories de tisanes. Il s’agit des tisanes n°059, n°207 et n°264. La première est à utiliser pour déboucher les trompes, la seconde en cas de salpingite et la dernière pour les adhérences. Chacune de ces tisanes est élaborée grâce à des plantes aux vertus médicinales. De plus, elles sont sans conséquences ni effets indésirables sur la santé. Par ailleurs, nous vous proposons aussi la tisane n°045 pour éviter une ablation des ovaires.

La durée du traitement naturel contre l’annexite chronique varie entre 1 et 3 mois. La prise en charge est individuelle et adaptée à vos symptômes ainsi que vos attentes.

Quelques solutions naturelles à mettre en pratique soi-même contre l’annexite chronique

Afin de soulager les symptômes l’annexite chronique, nous vous recommandons de :

  • Appliquer un cataplasme froid et humide sur le ventre au stade aigu et d’éviter les rapports sexuels ;
  • Se reposer au lit ;
  • Limiter les partenaires sexuels et toujours se protéger ;
  • Eviter les contacts de fluide corporel et surtout avec le sperme ;
  • Boire au minimum 2 litres d’eau par jour
  • Après disparition du stade aigu : continuer à appliquer des cataplasmes mais chauds et humides sur le ventre.

A lire:

Catégorie : annexite, annexite chronique traitement naturel, comment tomber enceinte avec une annexite, éliminer une annexite de sa vie, guérir une vulvite, inflammation des trompes, plantes pour guérir une annexite, plantes pour salpingite, remède naturel ovarite, tisane pour trompes bouchées

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image